Le S.A.V.S. : Service d’Accompagnement à la Vie Sociale

S.A.V.S.

Cliquer sur la photo pour une présentation

 

Le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale est rattaché à l’Etablissement Logement et Vie Sociale de l’Œuvre de Saint Léonard et existe depuis 1999. Il fait le choix d’accueillir et d’accompagner des personnes assez déficitaires comme des personnes plus autonomes. Ce service représente l’alternative au logement traditionnel pour des personnes handicapées et accompagne jusqu’à 46 personnes. Il assure un accompagnement social, préventif et individuel grâce à des bilans préalables personnalisés. Il a donc pour objectif de favoriser l’insertion sociale mais également professionnelle en milieu dit ordinaire.        

  

  

 

 

Les différents domaines d’intervention et d’encadrement du S.A.V.S. :        

  • les démarches administratives et juridiques ;
  • l’aide à la gestion du budget personnel ;
  • la recherche d’un emploi ;
  • la recherche d’un logement ;
  • le suivi de couple avec ou sans enfants ;
  • le suivi familial ;
  • la santé et l’équilibre alimentaire ;
  • l’aide à la socialisation ;
  • la gestion du temps libre, loisirs, vacances… ;
  • la mise en place de relais (associations, services sociaux, hôpitaux…).

    

La prise en charge de ces domaines nécessite des compétences multiformes. Le S.A.V.S. est à la fois accompagnateur, médiateur, coordinateur mais assure aussi la protection de la personne suivie.        

Le degré du suivi dépend du niveau d’autonomie de la personne. L’objectif du S.A.V.S. reste de fournir des moyens qui aident la personne à démarcher seule ses interlocuteurs, le but étant d’élaborer une dynamique  de valorisation de chaque compétence. Une prise en charge intégrale peut cependant être envisagée pour celles qui se trouvent démunies. Le S.A.V.S. est donc capable d’évaluer les capacités de chacun dans différents domaines.        

Projet de développement d’activité du S.A.V.S. :        

Aujourd’hui le S.A.V.S. suit les mutations et évolutions de la demande. Il doit donc subir des changements afin de continuer à être un service efficace, novateur et de qualité au service des personnes résidant à leur domicile ou en famille.        

Le S.A.V.S. se doit d’étendre ses prestations autour de 3 axes primordiaux :        

  • une dimension préventive : lutte contre l’ennui et l’isolement ; modules de formation à la vie civique et sociale ; plates-formes de discussions sur les situations à risque… ;
  • le maintien à domicile : le S.A.V.S. doit renforcer les moyens à domicile ;
  • l’installation au domicile privé pour les résidants de foyers et les personnes stabilisées psychiatriquement.

L’évolution du dispositif  S.A.V.S. se fonde totalement sur les souhaits d’engagement de l’Etat et du Département. Par cette diversité d’approches, le S.A.V.S. se donne comme but de s’engager encore plus près de chaque personne handicapée pour qu’elle bénéficie de toutes les chances de réussite personnelle.

Publications